Première version du texte

Le plus lointain document en ma possession qui concerne les balades de Solenne remonte au 14/02/2006. L'histoire n'était à ce moment qu'à l'état d'une structure comprenant un paragraphe d'explications par chapitre. Etonnement, la structure des chapitres est restée la même pour la première édition du texte. Les personnages principaux, tels que Solenne, Zyrielle, l'Antrarchte, Bekaar Motarkam étaient déjà présents ainsi que de nombreuses inventions et idées : les Colossus, la fonction de Nietrinne, les planètes Hylphir, Nessus ou Allon, ... Sanctuaire porte à ce moment le nom de Sithos! Bien d'autres sont venues s'ajouter par la suite au fur et à mesure de l'évolution de l'histoire. Le roman qui à la base devait se centrer sur Solenne et ne comprendre qu'un seul tome a pris de l'envergure et s'est transformé en saga galactique de plusieurs tomes. Telle Solenne emportée par la tourmente des événements, je me suis laissé emporter par mon histoire. Des Empires, des religions et des personnages ont surgi spontanément de mon imagination indépendamment de ma volonté.

J'ai réalisé la photo de couverture sur base d'une peinture à l'huile faite par moi-même dont voici la première maquette. C'est la première et dernière fois que je procède ainsi. Outre le fait que je ne suis pas doué pour la peinture réaliste, une peinture a l'inconvénient d'être figée. Une fois terminée, il est difficile d'y apporter des changements ou d'en reprendre un morceau. Peindre prends aussi du temps et de la place. Comme vous le verrez ci-dessous, pour mes romans suivants, je m'y suis pris autrement.

Après de nombreuses écritures, re-lectures et ré-écritures, le livre est accessible en auto-édition fin 2013 chez thebookedition.com et sous format papier dans le courant de 2014 (confer image ci-contre). Il pèse 405 pages et s'intitule "la quête du Corradongue".

Deuxième édition du texte

Mi 2015, suite aux commentaires reçus de la part de lecteurs, je décide d'adapter légèrement le roman. Le texte de la deuxième édition est plus léger. Les changements apportés concernent également la mise en page du livre. Je change l'ordre des chapitres et la taille d'impression du texte afin de rendre la lecture plus aisée. Cela me place devant deux problèmes :

1 - le livre fait maintenant beaucoup plus que les 405 pages du début. J'opte pour une publication en deux volumes ce qui amène le second problème:

2 - je dois créer une seconde couverture pour le deuxième volume. J'opte cette fois pour une couverture numérique. C'est plus facile à modifier, ça demande moins de matériel qu'une peinture et les logiciels sont disponibles gratuitement sur la toile (Blender et Gimp). Par contre cela m'a demandé un gros investissement en temps dans l'apprentissage de ces logiciels. C'est comme cela que j'ai créé l'image de couverture de ce qui est maintenant le tome2 de la saga: Corradongue.

Je profite de mon passage sur numérique pour retravailler ce qui ne me plaît pas dans la couverture de la première édition. Le résultat est encore loin de mon peintre de science-fiction favori (Peter Elson) mais meilleurs que ce que j'obtiens par la peinture.

Tome trois de la saga

Les premières traces de ce manuscrit dans mes archives remontent à Novembre 2015. Probablement avais-je des notes réparties un peu partout sur la suite des aventures de Solenne. L'histoire se déroule quelques mois après les événements des deux premiers tomes. Encore une fois, l'écriture de ce bouquin nécessite de nombreuses lectures et re-lectures. Au fil du temps, des personnages importants disparaissent et des personnages secondaires montent au premier plan dans les dernière version de l'histoire.

J'ai, pour cette histoire, tenu compte des recommandations reçues de la part de mes relecteurs des deux premiers tomes. J'ai visualisé! C'est le cas pour la description de la surface d'Orane pour laquelle j'ai créé plusieurs représentations. Je montre les domes-cités, la cité-capitale de l'Opur, avec un schéma de la capitale et un schéma des différentes Atroppes, l'approche, l'atterrissage de Narzazel sur Orane et la salle de conférence au sommet de la tour des Congrès. Ce sont des schémas ou des dessins grossiers mais cela aide énormément à fixer les idées lorsqu'on écrit.

La station spatiale Sikkaah ainsi que la tour de l'Intelligence et le tarmac de l'astroport de Sanctuaire sont aussi représentés.

Publication du roman en Novembre 2018.